1. Malgré lʼarrivée des fonctionnalités OpenType et leur support plus que décent, la typographie sur le web manque encore de raffinement si on compare ses possibilités dans le monde imprimé. Parmi les artefacts qui illustrent encore à ce jour la grossièreté de la typographie sur le web, le soulignement est le plus courant. Mais des techniques existent pour enrichir ce soulignement !

    Article rédigé par . Modifié le .

  2. Le web, cʼest compliqué. Je dirais même plus : cʼest la jungle. De multiples sources, de multiples protocoles dʼéchange de données, de multiple manière dʼaccéder aux contenus. Et aussi plein de gens qui fabriquent des morceaux de web. Ceux-là sont un minimum flemmards — je le sais bien, jʼen fais partie. Alors régulièrement, nous cédons à la facilité et cela produit des perturbations dans La Force. Un exemple ? Les sites -webkit- only. Parlons-en !

    Article rédigé par . Modifié le .

  3. L’association BrailleNet œuvre depuis des années en faveur de l’accessibilité numérique. Elle est un acteur majeur de l’accessibilité en France, et a notamment créé le référentiel AccessiWeb ainsi que les formations. Les personnes ayant acquis l’expertise en évaluation ont accès au GTA, et ce dernier se réunit deux fois par an lors des séminaires.

    Article rédigé par . Modifié le .